IMMONDE

Prononciation : i-mmon-d'
Nature : adj.

1Sale, impur. Une habitation immonde.
Il était attaqué d'un mal immonde qui n'est bien connu encore qu'en Europe, mais dont les Portugais commençaient à faire part à l'Indoustan , VOLT. , Amabed, 16e lett.
Leurs jours [des parias] sont à ses yeux Comme ceux du reptile ou des monstres immondes Que le limon du Gange enfante sous ses ondes , C. DELAV. , Paria, I, 1
2Il se dit surtout en parlant de ce qui a été déclaré impur par certains législateurs. Le pourceau était déclaré immonde par la loi des Juifs.
Il faut remarquer que selon la loi toutes les femmes accouchées étaient réputées immondes , BOSS. , 3e serm. Purificat.
Les distinctions des viandes d'animaux mondes et immondes, et les fréquentes purifications nous paraissent des cérémonies incommodes , FLEURY , Moeurs des Israél. tit. I, p. 3, dans POUGENS Femme immonde, celle qui est à l'époque menstruelle.
3Fig. Qui a le caractère de l'impureté morale.
À condition qu'elle commettrait avec lui le péché immonde , VOLT. , Ingénu, 16 Dans l'Écriture sainte, l'esprit immonde, les esprits immondes, le démon, les diables. S. m. pl. Les immondes, ceux qui sont atteints d'impureté morale.
Si l'on en séparait [de l'assemblée sainte] les immondes, les fornicateurs , MASS. , Mystères, Ferveur.
XVIe s.
Et tout ainsi immondes et crasseuses Comme le drap des femmes menstrueuses , MAROT , I, 266
Dieu conduit çà et là les esprits immondes comme bon lui semble , CALV. , Inst. 114
Qui veut la conscience monde, il doit fuir le monde immonde , COTGRAVE ,
Lat. immundus, de in négatif, et mundus, propre, net (voy. MONDE). IMMONDE. - HIST. Ajoutez : XIIIe s.
Por Dieu, por Dieu, biau toz doux sire, Quant vous venrez en la cité Où li sires de verité Daingna morir por tout le monde, Priez por ceste lasse [malheureuse] immonde , GAUTIER DE COINSY , les Miracles de la sainte Vierge, p. 652, éd. abbé Poquet.
XIVe s.
S'aucuns la maladie avoit Que l'en flux de sanc nomer doit, La loy dit que senz receler Le doit l'en immonde apeler , MACÉ , Bible en vers, f° 34, 1re col.