IMMOLATION

Prononciation : i-mmo-la-sion ; en vers, de cinq syllabes
Nature : s. f.

1Action d'immoler.
Le commencement de la bonne vie est de faire Justice ; et elle est plus agréable à Dieu que l'immolation des hosties , SACI , Bible, Prov. de Salomon, XVI, 5
Le propre corps et le propre sang, dont l'immolation et l'effusion nous ont sauvés sur la croix , BOSS. , Var. IV, § 8
2Par extension, mise à mort des hommes. L'immolation des hommes sur les champs de bataille. XVIe s.
La pauvre Iphigenia, au port d'Aulide, par sa mort et immolation... , MONT. , II, 258
Lat. immolationem, de immolare, immoler.