illiberalite

Prononciation : il-li-bé-ra-li-té
Nature : s. f.

Défaut de libéralité, de générosité. Tendance à restreindre la liberté. L'illibéralité de ce gouvernement. XIVe s.
Et la defaute [de generosité] est illiberalité, et est avarice et convoitise , ORESME , Eth. 48
Et nous mettons et attribuons illiberalité à ceux qui estudient en pecunes acquerir plus que ne apartient , ORESME , ib. 102
XVe s.
Selon Aristote, liberalité est une vertu qui fait du bien par pecune, le contraire de laquelle est illiberalité , les Triomphes de la noble dame, f° 76, dans LACURNE
Lat. illiberclitatem, de illiberalis, illibéral.