ILLATION

Prononciation : il-la-sion
Nature : s. f.

1Terme de droit. Apport des biens d'une personne qui entre en noviciat dans une maison religieuse. Registre d'illation, registre où est inscrit l'apport de chaque religieux ou religieuse. 2Terme d'Église. Transport ou retour des reliques d'un saint. XVIe s.
L'illation [conséquence, action d'inférer] est captieuse , Contes de Cholières, f° 73, dans LACURNE
Lat. illationem, de il pour in, dans, et latio, action de porter. ILLATION. Ajoutez : 3Fig. Action d'inférer, conséquence.
Vous voyez assez clairement, par ce peu que je vous ai dit, et l'impiété de leur demande et l'impertinence de leur illation , MICHEL LE FAUCHEUR , Serm. sur les divers textes (1653)