IGNOMINIEUX, EUSE

Prononciation : i-gno-mi-ni-eû, eû-z'
Nature : adj.

Qui porte ignominie, qui cause de l'ignominie.
Le pécheur y renouvelle [dans une communion indigne] le spectacle de la croix avec des circonstances mille fois plus ignominieuses à Jésus-Christ que celles du Calvaire , MASS. , Car. Comm. indigne
Une raison née avec quelque élévation aimerait encore mieux se tromper en se faisant honneur qu'en se déclarant pour un parti [la mortalité de l'âme] si ignominieux à son être , MASS. , Car. Vérité d'un avenir
Cent héros de la véritable Rome, qui préférèrent une mort volontaire à une vie qu'ils croyaient ignominieuse , VOLT. , Dict. phil. Caton et suicide.
XVIe s.
Platon ordonne une sepulture ignominieuse à celui qui... , MONT. , II, 28
Lat. ignominiosus, de ignominia, ignominie.