IF

Prononciation : if
Nature : s. m.

1Arbre toujours vert, qui a la feuille étroite et un peu longue et qui porte un petit fruit rouge et rond, famille des conifères, genre taxus ; if commun, taxus baccata, L. Les feuilles de l'if sont un poison pour plusieurs animaux, les chevaux en particulier. Une palissade d'ifs.
Antoine, gouverneur de mon jardin d'Auteuil, Qui diriges chez moi l'if et le chèvrefeuil , BOILEAU , Épît. X
Il n'en coûte pas plus pour planter un jardin bien entendu que pour tailler ridiculement des ifs, et en faire des représentations grossières d'animaux , VOLT. , Dial. 4
2Espèce de charpenterie, de forme triangulaire, employée dans les illuminations, et destinée à porter plusieurs lampions dont l'assemblage imite un if taillé en pyramide. Les lampions de cet if sont presque tous éteints. 3Coquille du genre cérite. XIe s.
En Saragoce descendent sous un if , Ch. de Rol. XX
XIIe s.
Arbres i out et un grant if, Où li venz mene grant estrif , BENOIT , V. 25036
Bas-lat. ippus ; norm. i : un bel i ; espagn. et portug. iva ; de l'anc. h. allem. iwa ; allem. mod. Eibe ; ou du celtique qui ici se confond avec l'allemand : kimry, yw ; bas-bret. ivin ; cornouaille du IXe siècle, hivin ; angl. yew. IF. Ajoutez : 4If à bouteilles, instrument qui a une forme d'if et qui sert à mettre égoutter les bouteilles.
Fabricant de planches ou ifs à bouteilles , Tarif des patentes, 1858