identite

Prononciation : i-dan-ti-té
Nature : s. f.

1Qualité qui fait qu'une chose est la même qu'une autre, que deux ou plusieurs choses ne sont qu'une.
Identité de numéro au regard du même temps exige l'identité de la matière , PASC. , Relig. chrét. 36, édit. FAUGÈRE
Voilà la Feuillade général d'une armée sur laquelle toute l'Europe fixe les yeux : troupes d'élite, officiers choisis, trésors d'argent, en un mot, désir et exécution, identité de choses [c'est-à-dire que le désir et l'exécution n'étaient qu'un] , SAINT-SIMON , 158, 79
Identité ; ce terme scientifique ne signifie que même chose : il pourrait être rendu en français par mêmeté , VOLT. , Dict. phil. Identité.
Il a fallu sans doute une longue suite d'observations pour reconnaître l'identité de deux astres que l'on voyait le matin et le soir s'éloigner et se rapprocher alternativement , LA PLACE , Exp. I, 5 Terme de métaphysique. Identité absolue, doctrine philosophique qui confond toutes les existences en une seule, le sujet et l'objet.
2Terme de jurisprudence. Reconnaissance d'une personne en état d'arrestation, d'un prisonnier évadé, d'un mort, etc. Établir l'identité d'un condamné. Terme de médecine légale. Questions d'identité, celles dans lesquelles on se propose de déterminer : 1° si un individu est bien celui qu'il prétend être, comme lorsqu'un absent reparaît et réclame ses droits de famille ; 2° s'il est celui que l'on présume reconnaître et auquel s'adresse une question judiciaire ; 3° si le cadavre ou le squelette soumis à l'examen est celui de tel individu présumé victime d'un assassinat ou d'un empoisonnement. 3Terme de grammaire. Rapport d'identité, celui de deux ou de plusieurs mots qui représentent le même être, comme : le temps est beau, où ces quatre mots ne signifient que le temps avec ses qualités ; c'est le rapport d'identité qui sert de fondement à la concordance des mots. 4Terme d'algèbre. Espèce d'équation ou d'égalité dont les deux membres sont identiquement les mêmes. 5Conscience qu'une personne a d'elle-même.
Il [Locke] est le premier, ce me semble, qui ait montré qu'on ne connaît aucun axiome avant d'avoir connu les vérités particulières ; il est le premier qui ait fait voir ce que c'est que l'identité et ce que c'est que d'être la même personne, le même soi , VOLT. , Loi natur. note n.
C'est la mémoire qui fait votre identité ; si vous avez perdu la mémoire, comment serez-vous le même homme ? , VOLT. , Dict. phil. Résurrection.
La mémoire étend le sentiment de l'identité sur tous les moments de son existence [de l'individu] , J. J. ROUSS. , Ém. II Identité personnelle, persistance de la conscience de soi qu'a un individu.
XIVe s.
La identité ou unité que il ont à leur parens, les fait estre ensemble come uns meisme , ORESME , Eth. 251
Lat. identitatem, nom abstrait formé de idem, le même.