ICEBERG

Prononciation : aï-se-berk'
Nature : s. m.

Montagne de glace.
M. Francisque Michel adresse une note sur un appareil destiné à signaler automatiquement la présence autour des navires de blocs de glace flottants ou icebergs.... le jour, à moins d'un brouillard intense, les icebergs, frappés par les rayons du soleil, se voient à de grandes distances , H. DE PARVILLE , Journ. offic. 16 avr. 1874, p. 2769, 1re col.
Durant tout le mois de juillet, elle [la Germania] se heurta vainement contre d'infranchissables agglomérations d'icebergs et de champs soudés l'un à l'autre , J. GOURDAULT. , Rev. des Deux-Mondes, 1er fév. 1875, p. 712
Mot anglais hybride, de l'angl. ice, glace, et de l'allem. Berg, montagne. Les Allemands disent Eisberg, de Eis, glace, et Berg, montagne.