HURLEUR, EUSE

Prononciation : hur-leur, leû-z'
Nature : s. m. et f.

1Celui, celle qui hurle, qui pousse des cris de colère, de passion, etc.
Je prêchais toujours mes hurleurs, qui criaient : Mort aux Jacobins , P. L. COUR. , Lett. I, 68
2Terme de zoologie. Se dit d'un animal dont le cri ressemble à un hurlement.
Ils [les ouarines] ne sont pas féroces, mais ils causent de l'épouvante par leurs cris réitérés et presque continuels, qu'on entend de fort loin et qui leur ont fait donner le nom de hurleurs , BUFF. , Quadrup. t. XII, p. 130 Hurleur ourson, hurleur noir, etc. le mycétès noir, le mycétès caraya, etc. singes de l'Amérique.
Hurler.