HUILER

Prononciation : ui-lé
Nature : v. a.

1Oindre, frotter avec de l'huile.
Il [Milon] se tenait si ferme sur un disque qu'on avait huilé pour le rendre plus glissant, qu'il était impossible de l'y ébranler , ROLLIN , Hist. anc. Oeuv. t. III, p. 485, dans POUGENS
2V. n. Terme d'horticulture. Une plante huile, quand elle est affectée d'une maladie qui la fait paraître comme imbibée d'huile. 3S'huiler, v. réfl. Se frotter d'huile. XVIe s.
On doit un peu huiler ladite trepane, à celle fin qu'elle coule mieux et plus doucement , PARÉ , VIII, 20
Huile ; wall. wîlé ; provenç. oliar ; espagn. olear.