HOURQUE

Prononciation : hour-k'
Nature : s. f.

Ancien navire hollandais de transport à fond plat, dont l'avant et l'arrière sont arrondis. Par dénigrement. Navire mal construit et mauvais marcheur. XVIe s.
Et pourtant furent cent de la ville qui fournirent chacun 100 escus, ce qui fut le premier emploié à mettre en guerre quelques hourgues flamendes qui estoient en Brouage , D'AUB. , Hist. II, 276
Ils quitterent une grande hourque de 600, qui devoit servir d'amiral , D'AUB. , ib. 467
Holl. hulk.