HORRIBLEMENT

Prononciation : o-rri-ble-man
Nature : adv.

1D'une manière horrible. Des corps mutilés horriblement. Familièrement. Très mal.
Je suis distrait ; je perds ; je joue horriblement , BARTHE , Fausses infidél. sc. 6
2Familièrement. Extrêmement, excessivement. Elle est horriblement laide. Il a horriblement souffert. XIVe s.
Signeur, ceste bataille fu ce jour maintenue Assez horriblement, c'est chose bien seuwe [sue] , Hugues Capet, V. 3754
XVe s.
Le comte fit adonc prendre grand foison de ceux qui servoient son fils... mais il en fit mourir jusques à quinze très horriblement , FROISS. , II, III, 13
XVIe s.
On use mal aussi de plusieurs adverbes à la cour, comme je vous aime horriblement , D'AUB. , Faen. III, 22
Il fait lever une vieille horriblement maigre , D'AUB. , ib. III, 24
Horrible, et le suffixe ment ; provenç. horriblamen ; espagn. horriblemente ; ital. orribilmente. HORRIBLEMENT. - HIST. Ajoutez : XIIe s.
Et une voix oriblement Li dist... , Perceval li Gallois, V. 39869