HOMMASSE

Prononciation : o-ma-s'
Nature : adj.

1Qui a l'apparence d'un vilain homme. Des traits hommasses, une figure hommasse, en parlant de l'un et l'autre sexe. 2Plus particulièrement et plus souvent, il se dit d'une femme qui a les traits, la voix, les manières d'un homme. Des manières hommasses. Un ton hommasse.
Cette Sylvie était mauvaise, Hommasse, fort gourmande d'aulx , SCARRON , Virg. VII
La comtesse de Furstemberg avait été fort belle, mais grande et grosse, hommasse comme un cent-suisse habillé en femme , SAINT-SIMON , 76, 239
XVIe s.
Une beauté naïfve, active, genereuse non hommasse, mais virile , MONT. , I, 176
Pour la peine elle l'enduroit très bien, fut à pied, fut à cheval s'y tenant de meilleure grace, ne sentant pour cela sa dame homasse en forme et façon d'amazone bizarre, mais sa gente princesse belle, bien agreable et douce , BRANT. , Dames ill. p. 73
Mais malheureux celui qui vit esclave infame Soubz une femme hommace et soubz un homme femme ! , D'AUB. , Tragiques, II
Homme, avec la finale péjorative asse ou ace.