HOME

Prononciation : hô-m', h aspirée
Nature : s. m.

Mot anglais qui tend à s'introduire en français et pour lequel nous n'avons pas d'autre équivalent que : le chez-soi.
Ce pays où chacun prétend avoir son home, son foyer à lui , L. SIMONIN , Rev. des Deux-Mondes, 1er janv. 1875, p. 71
Nous avons préféré le home de notre campement à l'hospitalité peu séduisante que le lazaret [d'Hébron] offre aux voyageurs , DE VOGÜÉ , Rev. des Deux-Mondes, 1er fév. 1875, p. 556