HISTORIQUEMENT

Prononciation : i-sto-ri-ke man
Nature : adv.

1D'un style historique, sans aucun ornement étranger, par opposition à oratoirement. Raconter un fait historiquement.
Je vous fis savoir, il y a huit jours, le mauvais état où j'étais, et vous le fis savoir historiquement, sans user de figure, sans rien ajouter à la vérité , BALZ. , Lett. à Conrart, 21 juillet 1653
2En se conformant aux faits véritables.
Il [l'empereur] s'est plaint amèrement de la conduite de M. le maréchal de Broglie ; il l'accuse d'être seul cause de la perte de ses États, qu'il a voulu abandonner sans y être forcé.... je ne fais que rapporter historiquement à Votre Majesté ce qui m'a été dit par l'empereur , Corresp. de Louis XV et de Noailles (1743), t. I, p. 133
En admettant que le mariage des prêtres eût été toléré dans la primitive Église, ce qui ne peut se soutenir ni historiquement, ni canoniquement... , CHATEAUB. , Génie, I, I, 6 Suivant les règles de l'histoire.
Il n'est plus question ici que d'examiner historiquement si Jésus... , VOLT. , Phil. III, 153
Historique, et le suffixe ment. HISTORIQUEMENT. Ajoutez : 3à la manière du peintre d'histoire.
Tous ces portraits traités historiquement lui firent [à J.-M. Nattier] une si grande réputation de ce genre, que.... , Mme TOCQUÉ , dans Mém. inéd. sur l'Acad. de peinture, publiés par Dussieux, etc. t. II, p. 356