HISTORIER

Prononciation : i-sto-ri-é
Nature : v. a.

1Décrire, raconter.
....Sans historier le tout par le menu , RÉGNIER , Sat. X Peu usité en ce sens, qui est le sens primitif.
2Terme de peinture. Observer tout ce qui regarde l'histoire. Bien historier un tableau. Historier un portrait, le représenter sous un costume emprunté à l'histoire ou à la Fable ; montrer le personnage qu'il représente occupé à quelque action qui donne de l'intérêt et du mouvement. 3Enjoliver de divers petits ornements. Historier un lambris trop nu. Historier un récit, l'enjoliver de détails faux. XVe s.
Pour historier et croniser toutes choses , FROISS. , II, III, 28
XVIe s.
En la dixiesme tapisserie estoit fort bien historiée la prise de la ville de Saint-Denys, par le chevalier d'Aumale , Sat. Mén. p. 25
La parole de l'homme ressemble proprement à une tapisserie historiée et figurée , AMYOT , Thém. 52
Histoire, pour le sens de raconter ; quant à celui d'enjoliver un livre, il vient de ce que histoire a eu le sens de tableau, dessin, représentation (voyez l'historique).