HISSER

Prononciation : hi-sé
Nature : v. a.

1Terme de marine. Élever un objet, quel qu'il soit, ancre, tonneau, vergue, canot, etc. au moyen d'un cordage simple ou d'un palan. Hisser une voile. 2En général, tirer en haut.
Ce fut un beau spectacle que leur départ, et la manière ingénieuse dont ils furent hissés eux et leurs moutons au haut des montagnes , VOLT. , Cand. ch. 18
3Se hisser, v. réfl. S'élever avec effort. Se hisser jusqu'à la fenêtre.
Il [Jacob] vit ses fils, quelqu'un l'assure, Sur l'échelle aussi se hisser , BÉRANG. , Échelle.
XVIe s.
Comme ceux de la caraque lui commanderent de ameiner, il abat et amure sa grand voile tout d'un coup, et hinsant la civadiere, le vent n'afraischit pas assez, il fait prendre les rames , D'AUB. , Hist. II, 50
Espagn. et portug. izar ; ital. issare ; du germanique : anc. scandin. hîsa ; suédois, hissa ; allem. hissen ; danois, heise ; ancien anglais, hoyse. 2. HISSER (hi-sé), v. a. Appeler en sifflant.
Pardon, voisine, pardon ; certainement ce n'est pas vous que je me serais permis de hisser comme cela.... c'est à mes deux amis que je m'adressais , P. DE KOCK , la Demoiselle du cinquième, II, 3 Angl. to hiss, siffler. L'introduction de ce mot anglais n'est aucunement nécessaire.