hilarite

Prononciation : i-la-ri-té
Nature : s. f.

1Joie douce et calme. Une physionomie pleine d'hilarité.
Contentez-vous de lui souhaiter, du fond du coeur, prospérité, hilarité, succès en tout , VOLT. , Lett. Mme de Choiseul, 20 mai 1769
Dans l'asile voluptueux qu'il s'était fait, il nous reçut avec cette hilarité gasconne à laquelle contribuait l'aisance d'une fortune honnête , MARMONTEL , Mém. VII
2Gaieté subite. Un mouvement d'hilarité. Ces paroles excitèrent l'hilarité de l'assemblée. XVe s.
La voix de joie se nomme autrement liesse, volupté, jocondité, hilarité , GERSON , dans le Dict. de DOCHEZ.
XVIe s.
Hilarité [personnage allégorique] , CARTHENY , Voy. du chev. errant, f° 39, dans LACURNE
Lat. hilaritatem ; terme grec signifiant favorable.