HEUREUSEMENT

Prononciation : eu-reû-ze-man
Nature : adv.

1D'une manière heureuse. Vivre heureusement.
Vous verrez votre crainte heureusement déçue , CORN. , Cid, I, 1
Ainsi finit heureusement la bataille la plus hasardeuse et la plus disputée qui fut jamais , BOSSUET , Louis de Bourbon.
Plût au ciel que sa main heureusement cruelle Eût fait sur moi l'essai de sa fureur nouvelle ! , RAC. , Brit. V, 7
Mais un de leurs sujets heureusement coupable M'a fait abandonner les foyers paternels , M. J. CHÉN. , Oedipe-roi, III, 4 Être né heureusement, ou, heureusement né, être né avec de bonnes dispositions morales ou intellectuelles.
Plus vous étiez nés heureusement, plus vous êtes coupables d'avoir rompu la digue que la nature elle-même semblait avoir opposée à votre faiblesse , MASS. , Panég. Ste Agnès.
Avec succès.
Felix Sylla, l'heureux Sylla, un Alexandre VI, un duc de Borgia, ont heureusement pillé, trahi, empoisonné, ravagé, égorgé ; mais, s'ils se sont crus des scélérats, il y a grande apparence qu'ils étaient très malheureux , VOLT. , Dict. phil. Heureux.
2Par bonheur ; en ce sens il se met souvent en tête de la phrase.
Son épée en vos mains heureusement laissée , RAC. , Phèd. III, 3
On a voulu priver le public de ce dictionnaire utile [l'Encyclopédie] ; heureusement on n'y a pas réussi , VOLT. , Dict. phil. Heureux.
Heureusement il y a toujours d'honnêtes gens parmi les monstres, et des gens de goût parmi les sots , VOLT. , Lett. Thiriot, 19 déc. 1756 Dans ce sens, il est quelquefois suivi de que, en sous-entendant quelque verbe d'un sens très général, comme il arrive, il est arrivé. Heureusement pour lui que son père ne l'aperçut pas.
3Avantageusement.
La Catalogne est un des pays les plus fertiles de la terre et les plus heureusement situés , VOLT. , Louis XIV, 23
4Terme de littérature et d'arts. D'une manière habile, originale. Cela est heureusement conçu, exprimé. Versifier heureusement.
Rien n'est plus difficile que de terminer heureusement une scène de politique , VOLT. , Comment. Corn. Sert. I, 3
XVIe s.
Messeigneurs d'Orleans et d'Angoulesme, voz très heureusement nez enfans, que Dieu benie , AMYOT , Épît.
Tant de hault faicts qu'il avoit heureusement achevez , AMYOT , Cam. 63
Amyot a developpé si heureusement Plutarque , MONT. , II, 41
Moyens qu'il n'appartient qu'à la fortune de Cesar de heureusement conduire , MONT. , III, 162
Heureuse, et le suffixe ment.