HERSER

Prononciation : hèr-sé
Nature : v. a.

Passer la herse dans un champ. Se herser, v. réfl. Être hersé. À cette époque, la terre se herse difficilement. XIIe s.
De loing li lancent, si l'ont point et hersé ; En quinze leus [lieux] eüst le cors navré Ne fust l'auberc qu'il avoit endossé , Bat. d'Aleschans, V. 6091
XIIIe s.
Et kiconques fait markiet [marché] de tiere ahaner [labourer], li ahaniers doit porter le [la] semence à cans, et si ercera de loial erse de vint dens et à deus kevaus , TAILLIAR , Recueil, V. 407
XIVe s.
Huit corvées de hercier à un cheval , DU CANGE , hercia.
Si tost que les feves poignent, l'en les doit harser et rompre le premier germe , Ménagier, II, 2
Herse.