HAYON

Prononciation : ha-ion, h aspirée, ou, sans aspiration, a-ion
Nature : s. m.

1Assemblage de pièces de bois, nommées trésailles, épars, roulons, qui sert à fermer le devant et le derrière des chariots et des charrettes.
La voiture des subsistances est à hautes ridelles.... la couverture est demi-circulaire et formée par une bâche reposant sur des cercles ; l'arrière est fermé par un hayon mobile , Journ. offic. 25 oct. 1873, p. 6542, 3e col.
2En Normandie, claie recouverte de paille ou de branchages derrière laquelle se mettent à l'abri les vachers et les bergers lorsqu'il pleut. Haie 1 ; la signification normande de ce mot montre que le hayon des charrettes est par extension un dérivé de haie. La prononciation des paysans des environs de Paris est a-ion, sans aspiration ; ailleurs on met l'aspiration. Il est certain que le hayon normand a une h aspirée.