HAUTE-CONTRE

Prononciation : hô-te-kon-tr'. Ménage remarque, au mot basse-contre, que de son temps la prononciation était haute-c
Nature : s. f.

1Terme de musique. La plus haute voix d'homme, celle qui est au-dessus du ténor.
Les bergers faisaient la haute-contre ou la basse , VOLT. , Babyl. 4
2Celui qui a une voix de haute-contre. C'est une belle haute-contre. Au plur. Des hautes-contre. XVIe s.
Il me semble qu'encor j'oy dans un vert buisson D'un savant rossignol la tremblante chanson, Qui, tenant or la taille, ore la haute-contre, Or le mignard dessus, ore la basse-contre , DUBARTAS , dans MÉNAGE
Haut, et contre, qui, en musique, se prend souvent pour exprimer ce qui est poussé à un degré extrême.