HARMONIQUE

Prononciation : ar-mo-ni-k'
Nature : adj.

1Dont toutes les parties concourent à un même but ou effet.
Le temps est venu qu'il faut remettre les anciens ordres et cette relation harmonique qui doit exister entre un commandement légitime et une obéissance raisonnable , LAROCHEF. , Mém. 26
Un ouvrage ne peut faire impression sur l'esprit du lecteur, il ne peut se faire sentir que par la dépendance harmonique des idées , BUFF. , Morceaux chois. p. 5 Terme de l'école fouriériste. Qui appartient à l'harmonie, qui est réglé selon les principes harmoniens.
2Terme d'acoustique. Sons harmoniques, sons produits par la division spontanée d'une corde vibrante, et qui s'accordent avec le son fondamental ; c'est l'octave, la douzième, la double octave, la dix-septième, la dix-neuvième et la triple octave.
On peut donner la raison du plaisir que font les sons harmoniques : ils consistent dans la proportion du son fondamental aux autres sons , BUFF. , De l'ouïe. Substantivement, au masculin. Un harmonique. Un son et ses harmoniques. Fig.
....Une tête était mal timbrée, si le son principal qu'elle rendait n'avait dans la société aucun harmonique , DIDEROT , Lett. sur les sourds et muets.
Substantivement, au féminin. Les harmoniques, les cordes harmoniques. Échelle harmonique, succession de sons qui s'engendrent suivant des rapports constants. Terme de musique. Qui appartient à l'harmonie. Marche harmonique. Sons harmoniques, se dit quelquefois des sons flûtés que l'on tire d'un instrument par divers procédés. Les sons harmoniques se produisent dans les instruments à cordes et à archet en effleurant la corde du doigt, au lieu de la comprimer sur la table du manche comme on fait pour les sons pleins. Notes harmoniques, notes formant la série des nombres naturels, 1, 2, 3, 4, 5.... c'est-à-dire une série où la deuxième note est deux fois plus aiguë que la première, la troisième trois fois, et ainsi de suite.
3Terme de mathématique. Division harmonique d'une ligne, division telle que les segments soient dans un rapport non fractionnaire. Points harmoniques, points d'une droite déterminant des segments qui donnent lieu à une proportion harmonique. Faisceau harmonique, lignes droites partant d'un même point de l'espace et passant par quatre points harmoniques. Proportion harmonique, proportion dans laquelle le premier terme est au troisième, comme la différence du premier et du second est à la différence du second et du troisième. XIVe s.
Voix armonique, ce est à dire consonante et melodieuse , ORESME , Thèse de MEUNIER.
XVIe s.
....Ains fault faire comme les harmoniques et musiciens, en rebouchant tousjours la pointe des adverses par la recordation des prosperes , AMYOT , De la tranq. d'âme, 31
Provenç. armonic ; espagn. et ital. armonico ; du lat. harmonicus, le grec (voy. HARMONIE). HARMONIQUE. Ajoutez : - REM. Voici une définition plus explicite du terme de mathématique : Division harmonique d'une droite, division de cette ligne par deux points C et D, situés l'un sur la droite, l'autre sur son prolongement, de telle façon que le rapport des distances du point C aux points A origine de la ligne et B terminaison de la ligne soit le même que le rapport des distances du point D aux mêmes points A et B.