HANTEUR

Prononciation : han-teur
Nature : s. m.

Celui qui hante.
Le voilà [un centenaire, le libraire Bossange] qui causait avec l'élégance et la grâce d'un hanteur de Versailles ou de Trianon , J. JANIN , J. des Débats, 6 nov. 1865