HANDICAP

Prononciation : han-di-kap', h aspirée
Nature : s. m.

Terme de turf. Genre de courses dont la distance et les poids ne sont indiqués qu'après l'engagement. Le handicap a pour but d'égaliser les chances des concurrents, en équilibrant les poids de façon que le plus mauvais cheval ait autant de chances que le meilleur de gagner la course.
Les courses de hasard, celles qu'on nomme handicaps, et leurs analogues, et dont le principe consiste à égaliser, par d'ingénieuses combinaisons de poids et de distance les chances de tous les compétiteurs , BOCHER , Rapport à l'Assemblée nationale, n° 1910, p. 147
Angl. handicap, primitivement espèce de jeu de hasard qui consistait en ce que trois joueurs mettaient une somme égale dans un chapeau ; on tirait au sort, d'où hand, main, in, dans, et cap, chapeau.