HAGUE

Prononciation : ha-gh', h aspirée
Nature : s. f.

Palissade. Que ledit Lefort sera tenu de faire des piliers, hagues et bourrages [dans sa carrière] ; sinon, qu'ils seront faits à ses frais (Ord. de police, 22 sept. 1780). Bas-lat. haga (voy. HAIE).
Le norm. dit haguettes, petites branches , DELBOULLE , Gloss. de la vallée d'Yères, le Havre, 1876, p. 179