HABILLEUR

Prononciation : a-bi-lleur, ll mouillées
Nature : s. m.

1Celui qui habille. S. f. Habilleuse, se dit, dans les théâtres, des femmes qui sont chargées d'habiller les actrices subalternes et les figurantes. 2Terme de pêche. Se dit de celui qui habille la morue.
Le décolleur, après avoir coupé la tête à la morue, lui vide le corps, et la livre à l'habilleur, qui la tranche et la met dans le sel où elle reste huit ou dix jours , RAYNAL , Hist. phil. XVII, 13
3Ouvrier qui habille les peaux. XVIe s.
Une bonne commere, tirant un peu sur l'age, estant tombée, s'estoit escroupionnée, et estant habillée [pansée], elle avoit dit à son habilleur [chirurgien] le quel avoit remedié à la dislocation.... , BOUCHET , Serées, p. 114, liv. I, dans LACURNE
Habiller.