haisseur

Prononciation : ha-i-seur
Nature : s. m.

Celui qui hait.
Et d'un grand haïsseur qui fut défunt son père , DU FRÉNY , Reconc. norm. III, 11
Que les haïsseurs de l'Éternel tremblent devant sa face , BRUSTON , Trad. des psaumes, Paris, 1865
XVIe s.
Timon cet insigne et beau haïsseur d'hommes , Contes d'Eutrapel, dans le Dict. de DOCHEZ
Haïr, par le participe haïssant.