haissable

Prononciation : ha-i-sa-bl'
Nature : adj.

Qui mérite d'être haï, qui inspire la haine, en parlant soit des personnes, soit des choses.
Voyez comme un rival est soudain haïssable, Comme vers notre amour ce nom le rend coupable , CORN. , Attila, IV, 4
Il m'est plus indifférent que haïssable , SCARRON , Rom. com. II, 19
Les effets en sont trop cruels et trop haïssables , SÉV. , 50
Il s'est avisé mal à propos de rendre le vice haïssable , LESAGE , Critique de Turcaret.
Que vous êtes haïssable ! n'est-on pas bien récompensée de l'intérêt qu'on prend à vous ? , MARIVAUX , Préj. vaincu, sc. 9
Haïr, par le participe haïssant.