HA

Prononciation : ha
Nature : interj.

qui exprime la surprise et quelquefois le soulagement.
Ha ! ha ! monsieur est Persan ; c'est une chose bien extraordinaire ; comment peut-on être Persan ? , MONTESQ. , Lett. pers. 30 S. m.
Pour de l'esprit, j'en ai, sans doute, et du bon goût.... à faire aux nouveautés dont je suis idolâtre, Figure de savant sur les bancs du théâtre, Y décider en chef, et faire du fracas à tous les beaux endroits qui méritent des has , MOL. , Mis. III, 1
Le roi fit un grand ha ! comme un homme oppressé et qui tout d'un coup respire , SAINT-SIMON , 94, 246
Terme de chasse. Ha, hai ou hahé, et aussi ha ! tout bellement, cri pour arrêter les chiens lorsqu'il y a du change ou qu'ils s'emportent trop.
Dans les exemples suivants de Molière, les éditions portent les unes ha ! et les autres ah !
Ha ! ha ! coquins, vous avez l'audace d'aller sur nos brisées ! , MOL. , Préc. 16
Ha ! ha ! ha ! cela est drôle , SAINT-SIMON , Imprompt. 3