hetre

Prononciation : hê-tr'
Nature : s. m.

Grand arbre de la famille des amentacées, qui porte un fruit appelé faine, fagus sylvatica, L.
Et, dans mon cabinet assis au pied des hêtres, Faire dire aux échos des sottises champêtres , BOILEAU , Sat. IX
Étendu, cher Tityre, à l'abri de ce hêtre, Tu médites des airs sur ta flûte champêtre , TISSOT , Trad. des bucol. de Virg. I
XIIIe s.
Desous un haistre rameit [garni de rameaux], Ai un doulc cant escouteit De gentille pastorelle , Hist. litt. de la Fr. t. XXIII, p. 559
XVIe s.
Les pins, sapins, hestres ou fousteaux dits aussi faux, et les charmes, sont arbres de montagne froide , O. DE SERRES , 787
Wallon, hèse ; du flamand heester, hester, arbrisseau ; bas allem. hester, jeune hêtre ; allem. Heister, jeune arbre de bosquet.