GYROVAGUE

Prononciation : ji-ro-va-gh'
Nature : s. m.

Nom donné, dans les premiers temps de l'établissement du monachisme, à des moines qui passaient leur vie à courir de province en province, de cellule en cellule, ne restant que trois ou quatre jours dans le même endroit, et vivant d'aumônes. On les nommait aussi messaliens. Il se dit quelquefois aujourd'hui pour vagabond. Du grec, cercle, et le lat. vagari, errer.