GYMNOSOPHISTE

Prononciation : ji-mno-so-fi-st'
Nature : s. m.

Philosophe indien qui s'abstenait de viandes et s'adonnait à la contemplation.
On eût dit presque qu'il [un botaniste] imitait les anciens gymnosophistes qui menaient leurs disciples dans les déserts où ils tenaient leur école , FONTEN. , Tournefort.
Plusieurs d'entre eux vivent tout nus, ce qui leur a fait donner par les Grecs le nom de gymnosophistes , ROLLIN , Hist. anc. Oeuvr. t. VI, p. 515, dans POUGENS
Termes grecs traduits par, nu, et, sage (voy. SOPHISTE).