GYMNASE

Prononciation : ji-mna-z'
Nature : s. m.

1Lieu où les Grecs s'exerçaient à lutter, à jeter le disque, et autres jeux de force.
Ceux que l'on destinait à la profession d'athlète, fréquentaient, dès leur plus tendre jeunesse, les gymnases ou palestres, qui étaient des espèces d'académies, entretenues pour cela aux dépens du public , ROLLIN , Hist. anc. Oeuv. t. v, p. 61, dans POUGENS
2Par analogie, établissement où l'on forme la jeunesse aux exercices du corps. Gymnase ou gymnasium, nom que l'on donne en Allemagne aux colléges ou écoles latines. 3Le Gymnase dramatique, théâtre de comédie à Paris. Les pièces du Gymnase. Le genre du Gymnase. Terme grec signifiant, nu.