GUITARE

Prononciation : ghi-ta-r'
Nature : s. f.

1Instrument de musique à six cordes et à manche divisé en demi-tons par des touchettes. La guitare est un instrument grave, et qui descend, à une tierce près, aussi bas que le violoncelle. La musique de guitare s'écrit sur la clef de sol ; mais les notes représentent en réalité l'octave inférieure des mêmes notes sur le violon ou la flûte.
Il y avait un certain Italien à la cour [d'Angleterre] fameux pour la guitare ; il avait du génie pour la musique, et c'est le seul qui de la guitare ait pu faire quelque chose , HAMILT. , Gramm. 8
Chanter sans guitare à Séville, vous seriez bientôt reconnu, ma foi, bientôt dépisté , BEAUMARCH. , Barbier, I, 6 Guitare tierce, guitare un peu plus petite que la guitare ordinaire et accordée une tierce mineure au-dessus. La guitare tierce est surtout utile, parce que, les tons diésés étant plus favorables que les tons bémolisés au jeu de la guitare, elle permet de jouer en la, en ré, en sol, ce qui est écrit en ut, en fa, en si bémol. Elle fait le même effet que le capo d'astro à la troisième position, mais sans étouffer les sons comme lui. Fig. et familièrement. Répétition ennuyeuse, rengaine. C'est toujours la même guitare.
2Au fig. la guitare représente les chansons ou la poésie badine, comme la lyre la poésie noble.
Choisis quelque excellente main Pour une si belle aventure ; Prends la lyre de Chapelain Ou la guitare de Voiture , SARRASIN , dans MÉNAGE
3Petite pièce de poésie, du genre des romances. 4Un des noms sous lesquels les marchands désignent la coquille du murex pervers (univalves). 5Terme de charpente. Se dit des assemblages composés de pièces courbes. XIIIe s.
Si a guiternes et leüs [luths] , la Rose, 21287
XVe s.
Sus, tost, la royne des guiternes , Patelin
XVIe s.
Les pieds comme une guinterne , RAB. , Pant. IV, 31
Au commencement ceux qui apprennent à jouer de la guiterne, gastent volontiers les cordes et le fust , LA BOËTIE , 121
Guiterre , dans NICOD, Dict.
Provenç. guitara ; espagn. et portug. guitarra ; ital. chitarra ; du latin cithara.