GUILLAGE

Prononciation : ghi-lla-j', ll mouillées, et non ghiia-j'
Nature : s. m.

Fermentation de la bière récemment entonnée, qui produit l'écume nommée levûre. Guiller. GUILLAGE (ghi-lla-j', ll mouillés), s. m.
Soutirage au guillage, nom, dans le Jura, d'une opération qui consiste à débarrasser le vin, au sortir du pressoir, de son ferment par des soutirages répétés , les Primes d'honneur, Paris, 1869, p. 285
Guille, cannelle de bois (voy. ce mot au Dictionnaire).