GUIGNAUX ou GUIGNEAUX

Prononciation : ghi-gnô
Nature : s. m. pl.

Terme de charpente. Nom de certaines pièces de bois qui, s'assemblant dans la charpente d'un toit et sur les chevrons, sont disposées pour laisser une ouverture à un corps de cheminée. Petits bouts de bois que l'on scelle sur le haut d'un mur. Guigner, à cause que l'ouverture laissée par les guignaux est comparée à un oeil qui guigne.