GUETTE

Prononciation : ghè-t'
Nature : s. f.

1Action de guetter ; terme vieilli qui ne subsiste plus dans le langage général qu'en cette locution populaire : un chien de bonne guette. 2Demi-croix de Saint-André, posée en contre-fiche dans les pans de bois de charpente. Poteau de pan de bois qui est incliné de deux ou trois fois son épaisseur. XIIIe s.
Cil jor, fist Henris, li freres au conte Baudoin, entre lui et ses gent la gaite as engiens, devant la porte de Blaquerne , VILLEH. , LXXXI
Mais trop est malement janglierres [médisant] Malebouche li fleütierres ; Jalousie l'a fait sa gaite ; C'est cil qui trestous nous agaite , la Rose, 12655
Forme féminine de guet.