GUERDONNER

Prononciation : ghèr-do-né
Nature : v. a.

Terme vieilli. Récompenser. XIIe s.
Moult cherement [la trahison] sera gueredonée , Ronc. p. 49
Bien m'a amors guerredonné Ce que je l'ai à mon pooir Servie sans desloiauté , Couci, III
XVIe s.
Vostre age est tant de graces guerdonné, Qu'à tous les coups un printemps estimable Pour vostre hiver seroit abandonné , MAROT , III, 129
Guerdon ; provenç. guazardonar, guiardonar ; anc. cat. gazardonar, guizerdonar ; esp. galardonar ; port. galardoar ; ital. guiderdonare.