GRU

Prononciation : gru
Nature : s. m.

1Ancien nom du gruau. Gru, le muid, mesure de Paris, payera comme orge, Tarif, 18 sept. 1664. 2Bouillie de farine d'orge ou d'avoine.
La Fanchon me servit des grus, des céracées [sortes de laitages] , J. J. ROUSS. , Hél. VI, 10
XIVe s.
Grust [orge préparée pour la bierre] , DU CANGE , grutum.
XVe s.
Le suppliant [brasseur] conduisit une charretée de grain ou gru pour mouldre au molin , DU CANGE , ib.
Tu sasses le gruis chascun jour , EUST. DESCH. , Poésies mss. f° 375
Grain, gru, houbillon et autres matieres, dont ils brasseront , Ordonn. fév. 1495
Champagne, gru, son ; génev. grus, orge mondé ; provenç. grus, grain ; du germanique : anglo-sax. grut ; angl. grout ; anc. h. allem. gruzî ; allem. mod. Grütze, grain mondé.