GROUPER

Prononciation : grou-pé
Nature : v. a.

1Réunir, en parlant de choses ou d'êtres vivants. Grouper des faits, des mots.
J'aimais l'essaim d'oiseaux funèbres Qui sur les toits, dans les ténèbres, Vient grouper ses noirs bataillons , V. HUGO , Odes, II, 3
2Terme d'arts. Disposer en groupe.
On met toujours de l'ordre dans la confusion même ; ainsi les peintres groupent leurs figures , MONTESQ. , Goût, plaisir de l'ordre.
Il [Watteau] a réussi dans les petites figures qu'il a dessinées et qu'il a très bien groupées, mais il n'a jamais rien fait de grand, il en était incapable , VOLT. , Temple du goût. En architecture, grouper des colonnes, les réunir deux à deux.
3V. n. En termes d'art, être groupé. Ces figures groupent bien. 4Se grouper, v. réfl. Former un groupe. Ces danseuses se groupent bien. Être en groupes. Les nuages se groupent à l'horizon. La foule se groupa autour de lui.
Plusieurs des hommes débandés s'étaient arrêtés subitement ; ceux qui les suivaient, les atteignant, se groupaient avec eux : d'autres, déjà plus avancés, reculaient sur les premiers, ils s'attroupaient, bientôt ce fut une masse , SÉGUR , Hist. de Nap. X, 4
XVe s.
Mais faictes comme font gens saiges Pour veoir aultres bariolaiges Au fray des dragons et serpens En hayneuses amours grouppans , Traité d'alch. 110
Groupe. GROUPER. Ajoutez : 6En termes de chemin de fer, grouper les colis, réunir plusieurs petits colis en une seule expédition.