GROSEILLIER

Prononciation : grô-zè-llé, ll mouillées, et non grô-zè-yé ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des grô
Nature : s. m.

Arbrisseau du genre ribes, famille des grossulariées ou ribésiacées. Espèces : groseillier épineux, ribes uva crispa, L. ; on le considère aujourd'hui comme le type dont le groseillier à maquereau, ribes grossularia, L., n'est que la variété cultivée ; groseillier commun, ou rouge, ou à grappes, castillier, gadellier, ribes rubrum, L. ; groseillier noir ou cassis, ribes nigrum, L. ; enfin groseillier à fleurs, ou ribes, le ribes sanguineum, Pursh, arbrisseau d'ornement. XIIe s.
Ainz que entendissent vos espines groselier [prius quam intelligerent spinae vestrae rhamnum] , Liber psalm. p. 75
XVe s.
En espinçons [épines] de grouselier , FROISS. , Épin. amour.
XVIe s.
Ici sierra bien le groseiller ou vinetier, appellé aussi espine benoite , O. DE SERRES , 561