GROSEILLE

Prononciation : grô-zè-ll', ll mouillées, et non grôzè-ye
Nature : s. f.

1Fruit du groseillier. Gelée de groseille ou de groseilles. Sirop de groseille ou de groseilles. 2Groseille se dit pour sirop de groseille. Buvez de la groseille. Confiture de groseille. Une tartine de groseille. Il se dit aussi de la couleur de la groseille rouge. Des rubans groseille. 3Groseille à maquereau, ou groseille verte, fruit vert ou rougeâtre plus gros que la groseille ordinaire, et qui vient sur un arbuste épineux, ainsi dite parce qu'elle entre, lorsqu'elle est encore verte et acide, dans une sauce que l'on fait pour le maquereau. XIIIe s.
Barbier, or vienent les groiseles, Li groiselier sont boutoné , RUTEB. , 215
XVe s.
Qui me feit mascher ces groseilles Fors Katherine de Vauselles ? , VILLON , Double ballade, Gr. testam.
Berry, groiselle, grouselle, égraselle ; wallon, gruzale ; Hainaut, grusiéle, groisiéle ; catal. et espagn. grosella ; pays de Come, crosela ; du germanique : h. allem. krausbeere, kräuselbeere ; holl. kruizbezie, groseille, proprement fruit crêpé, de kraus, crêpé, et beere, baie. L'allemand dit Grosselbeere mot à mot baie du grossel ; c'est de là que vient le mot grossulus des botanistes. Comp. le celtique : gaélique, groseid, groseilie ; irl. grosaid, qui, selon Diez, est emprunté au français.