GROGNONNER

Prononciation : gro-gno-né
Nature : v. n.

1Grogner comme le pourceau.
J'aime mieux grognonner [moi Grillus] que d'être aussi éloquent que vous [Ulysse] , FÉN. , Dial. des morts anc. dial. 6
2Faire le grognon, gronder habituellement et sans motif. Grognon. On trouve groignoier, en un sens assez semblable, dans la Rose, 20020.