GRIPPEUR

Prononciation : gri-peur
Nature : s. m.

Terme familier. Celui qui grippe, qui dérobe. Gripper.
On a dit grippard au XVIe siècle : Un milan que je interprette un pillard, grippard, et qui en prend où il en peut avoir , SAINT-JULIEN , Mesl. hist. p. 597, dans LACURNE