GRIME

Prononciation : gri-m'
Nature : s. m.

1Mauvais écolier. C'est un grime. 2Terme de théâtre. Personnage des vieillards ridicules, par opposition à père noble. Jouer les grimes, ou, adjectivement, les pères grimes. On dit dans le même sens : Cet acteur est un excellent grime. Grime a deux sens ; pour celui de vieillard ridé, il vient de l'italien grimo, ridé (voy. GRIMER) ; quant à l'autre, il paraît en venir aussi comme grimaud ; car le cas est le même.