GRILLAGE

Prononciation : gri-lla-j', ll mouillées, et non griya-j'
Nature : s. m.

1Action de griller ; résultat de cette action. 2Opération de métallurgie qui consiste à faire passer le minerai par plusieurs feux avant de le fondre.
On donne à ces pyrites deux, trois et quatre feux de grillage avant de les fondre , BUFF. , Min. t. v, p. 106
3Terme de chimie. Combustion d'un corps à l'air libre. 4Terme de confiseur. Action de faire griller des fruits, des noyaux, dans du sucre. Faire un grillage d'amandes. La chose grillée. 5Terme de manufacture. Grillage ou flambage des tissus de coton, opération qui consiste à faire passer les toiles de coton par la flamme, pour les débarrasser du duvet qui leur reste après qu'elles ont été tissées. Griller 1. 1Garniture de fil de fer qu'on met aux fenêtres. 2Terme de construction. Treillis de grosse charpente mis dans les fondations, dans l'eau ou dans un terrain glaiseux. 3Terme de pêche. Barreaux pour empêcher le poisson de sortir d'un étang. Griller 2.