GRIGNOTER

Prononciation : gri-gno-té

1V. n. Manger doucement en rongeant. Cet enfant ne mange pas, il ne fait que grignoter. Fig. et populairement. Faire quelque petit profit. Il trouve à grignoter dans cette affaire. 2V. a. Grignoter un morceau de pain.
L'un neuf, en maroquin, et bien doré sur tranche ; L'autre en parchemin vieux, que les vers grignotaient , LA MOTTE , Fabl. IV, 9
XVIe s.
Que peut esperer un homme de mon estat en leurs affaires ? peut-on grignotter en leurs fideles et bizarres formalités ? , D'AUB. , Conf. II, 5
La pine qui est cette espece de grande coquille qu'on appelle nacre.... le pinothere mordant la nacre, [elle] ferme sa coquille : puis tous deux grignotent et mangent leur proye ensemble , PARÉ , Monstres, app. 1
Fréquentatif de l'ancien verbe grigner, montrer les dents (voy. GRIGNE).