GRIFFONNAGE

Prononciation : gri-fo-na-g'
Nature : s. m.

1Écriture mal formée et illisible.
Je vous garde mon griffonnage , SÉV. , 257
Bélise : Qu'est-ce que c'est que ce papier ? - Marton : Du griffonnage, madame, quelque bagatelle apparemment ; car cela est fort mal écrit , DANCOURT , Déroute du pharaon, sc. 6
2Écrit de peu de valeur.
J'ai six volumes de mes griffonnages ; c'est un ouvrage informe, comme vous devez le penser , GENLIS , Théâtr. d'éduc. le Voyageur, II, 5
GRIFFONNER.