GRADUEL

Prononciation : gra-du-èl
Nature : s. m.

1Versets qui se disent à la messe entre l'épître et l'évangile et qui se chantaient autrefois au jubé, comme cela se pratique encore dans quelques églises. Chanter le graduel. 2Livre qui contient tout ce qui se chante au lutrin pendant la messe. Acheter un graduel. XIIIe s.
Tex [tel] ne set mie encore a b, Qu'avoir [l'argent] fera encore abbé ; Avoir fait bien tel prevost faire, Et tel prior ainçois refaire Fait son graal [pot] que son grael , Ste Leocade, ms. St-Germ. f° 28, dans LACURNE
XIVe s.
Je, sire de Blainville ay garnies et estoflées les dites capelles.... d'un messel et d'un breviaire pour chascune capelle, et d'un grael pour les deux capelles , DU CANGE , gradalicantum.
Graduel 1, ainsi dit des psaumes graduels des Hébreux.